Karrantza : quand les économies rattrapent la corrida

Arènes de Karrantza

Arènes de Karrantza

 

Karrantza, petit village basque de 3 000 habitants (en Espagne) est confronté à de grosses difficultés financières. Pendant les fêtes « Del Buen Suceso » en septembre, le village organisait chaque année une novillada (corrida de taureaux de moins de quatre ans) pour les aficionados de la région. Celle année, le maire – confronté aux difficultés financières de son village – a décidé d’organiser un référendum auprès de la population sur ce sujet. Faut-il organiser oui ou non une corrida ? Derrière les raisons économiques se cachaient probablement d’autres intentions. Même en Espagne, la corrida est régulièrement attaquée par des anti. Le résultat serré laisse encore aux aficionados la possibilité d’aller en septembre à la fête de la Virgen del Buen Suceso. La corrida sera maintenue grâce aux 400 voix pour (334 contre).

XP

Publicités