6 000 communes défaillantes ?

6 000 communes défaillantes ?

 C’est ce qu’annonce le gouvernement espagnol pour justifier la mise en place de la loi de rationalisation des administrations locales qui pourrait potentiellement retirer tous les moyens de gestion des communes dites défaillantes dont les dépenses de fonctionnement seraient supérieures au coût des services assurés.

Peut-être que ces communes sont irresponsables mais j’en doute. Je pense qu’il faut y voir un signe assez grave de revirement sur les politiques de décentralisation de ce pays.

XP

Publicités